Actualités - Page 4 sur 7 - TRT-5 CHV
Accueil TRT5 CHV >Actualités

Actualités

Documents destinés à la presse et articles publiés par le TRT-5

15.10.2020

La vaccination contre la grippe saisonnière a pris une importance particulière cet hiver : entre la peur d’une saturation des services de santé et les inquiétudes sur une possible pénurie de vaccins, les autorités appellent les personnes à risque de complication, dont les personnes qui vivent avec le VIH et/ou une…

Lire l'article

28.07.2020

Communiqué de presse à l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre les Hépatites 2020 Malgré la disponibilité d’un vaccin contre l’hépatite B, cette infection demeure à ce jour un enjeu majeur de santé publique puisqu’en France environ 280 000 personnes sont porteuses chroniques du virus, que plus de la…

Lire l'article

11.08.2017

Contre les hépatites A et B la vaccination est indispensable. Actuellement les vaccins contre l’hépatite B sont en rupture et ceux contre l’hépatite A connaissent des tensions d’approvisionnement, situations susceptibles d’entraîner une recrudescence de ces pathologies.

Lire l'article

13.04.2017

Afin de faire face à une pénurie toujours aussi importante de greffons, la législation sur le don d’organe a changé en janvier 2017. Le système repose désormais sur le consentement présumé des personnes décédées selon des principes d’humanisme et de solidarité. Ainsi, toute personne décédée est un donneur potentiel, à moins d’avoir clairement fait connaître sa position de refus par écrit. Par principe, les personnes vivant avec un virus ont été écartées, mais la législation a autorisé le prélèvement d’organes aux personnes vivant avec un virus de l’hépatite B ou C. Pour envisager l’ouverture aux personnes vivant avec le VIH, la littérature internationale sur le sujet a été compulsée. Parallèlement, un sondage en ligne sur les sites du TRT-5 a été proposé aux PVVIH et a permis de connaître leur position sur l’acceptabilité à donner et à recevoir un organe VIH+. La pénurie de greffons étant une réalité et les obstacles d’ordre technique tendant à être levés, envisageons cette possibilité !

Lire l'article

12.04.2017

L’année 2016 se caractérise d’une part avec la poursuite de nos missions de représentation des PVVIH dans les instances de recherche, auprès des institutions publiques, et face à l’industrie pharmaceutique. D’autre part avec l’émergence de nouvelles thématiques ou la montée en puissance de thématiques de travail préexistantes. On peut citer pèle mêle pour 2016 : la montée en puissance de la prévention diversifiée (thème de nôtre journée scientifi annuelle) et notamment de la PrEP. L’ouverture d’une nouvelle thématique de réflexion, « Cancer et VIH » qui devient un sujet de préocupation de plus en plus important compte tenu de la progression de l’incidence de certains cancers chez les PVVIH. L’inertie dommageable quant à la mise enplace d’une véritable politique de réduction des risques infectieux en prison, et ce malgré les évidences scientifiques des études. Une avancée certaine du dossier concernant les soins de suite pour les PVVIH, mais nous observons la nécessité de maintenir une vigilance quant à l’aboutissement de nos demandes.Une avancée progressive et lente également quant à la possibilité de « greffes solidaires » entre PVVIH. Une préocupation de plus en plus forte pour la thématique du vieillissement des PVVIH et les mutiples questions qu’elle pose, du point de vue médical, de la prise en charge, des aspects psycho-sociaux. On remarque également que la question des ruptures de médicaments reste à l’ordre du jour, ainsi que le démontre l’actualité de début 2017 avec la rupture d’approvisionnement d’un vaccin anti hépatites B. Au-delà, il apparaît maintenant incontournable d’intégrer les aspects médico-économiques dans nos réflexions, afin d’exercer une vigilance éthique quant aux risques de dérives qui pourraient être induites par un contexte économique difficile. Il ne s’agit pas de nier les réalités d’un sytème de santé en difficulté mais bien d’apporter notre contribution à une amélioration possible, tout en veillant au respect des droits des patients à une prise en charge de qualité. Enfin, après une consultation interne des associations membres sur leurs attentes quant au collectif, une démarche d’optimisation du fonctionnement du groupe a été engagée. Elle comprend la mise en place de nouveaux outils permettant une meilleure circulation de l’information ainsi qu’une meilleure lisibilité des actions. Elle devra préciser encore mieux les axes de travail jugés les plus importants au regards des enjeux de la lutte contre le sida aujourd’hui.

Lire l'article

02.09.2016

Documents joints Rapport d’activité 2015…

Lire l'article

04.01.2016

La ministre de la Santé a annoncé fin 2015 qu’une nouvelle méthode de prévention du VIH, la PrEP, est autorisée en France et sera prise en charge à 100% par la Sécurité sociale à compter de janvier 2016 pour les personnes à haut risque de contamination par le VIH, dans…

Lire l'article

02.03.2015

Documents joints Rapport d’activité 2014…

Lire l'article

20.11.2014

Pour vous inscrire à la mailing list du TRT-5, veuillez remplir le formulaire ci-dessous. La désincription sera possible de façon automatique dès lors que vous serez inscrit-e. La coordination du TRT-5…

Lire l'article

13.08.2014

Le TRT-5 est un groupe interassociatif qui rassemble 11 associations de lutte contre le sida, créé en 1992 dans un contexte d’urgence médicale pour les personnes vivant avec le VIH, afin de se doter d’un outil commun d’action sur les questions thérapeutiques et liées à la recherche clinique. Ces associations…

Lire l'article

Contactez
-nous

TRT-5 CHV , Coordination du collectif Interassociatif

Adresse6 Rue du Chemin Vert
75011 Paris

 

TéléphoneTél. : 06. 46. 10. 09.51
Tél : 07.77.07.51.01

 

EmailE-mail : coordination@trt-5.org

 

FacebookFacebook : @assoTRT5CHV

 

TwitterTwitter : @CoordoTRT5

Nous contacter
Signaler une rupture de médicament