30.01.2009

A l’occasion de la journée nationale de mobilisation intersyndicale, des associations de malades et d’usagers du système de santé se joignent aux mouvements de revendications nationales concernant l’avenir de notre système de santé solidaire. Après les réformes de l’Assurance maladie et de l’hôpital, les revendications portent, autour notamment du projet…

Lire l'article

01.08.2008

Le laboratoire Bristol-Meyers Squibb (BMS), qui produit et commercialise dans plusieurs pays l’efavirenz[[L’efavirenz est commercialisé sous le nom de Sustiva® par BMS aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume Uni, en France, Allemagne, Espagne, Italie et République d’Irlande. Dans les autres pays, le médicament est commercialisé par MSD sous le nom…

Lire l'article

01.08.2008

The pharmaceutical company Bristol-Meyers Squibb (BMS) markets efavirenz, an anti-HIV antiretroviral drug known as Sustiva® in several countries[[Efavirenz is marketed by BMS under the brandname Sustiva® in the United States, Canada, the UK, France, Germany, Spain, Italy and the Republic of Ireland. In other countries the drug is marketed by…

Lire l'article

12.06.2008

Suite à l’interpellation du ministère de la Santé et de la CNAMTS par le TRT-5, Roselyne Bachelot-Narquin a annoncé le 9 juin de l’échéance pour faire établir le nouveau protocole de soins prévu par le réforme de l'assurance maladie de 2004 était reportée au 31 décembre 2009.

Lire l'article

27.03.2008

Le laboratoire Bristol-Meyers Squibb (BMS), qui produit et commercialise en France le Sustiva®, médicament contre le VIH, vient d’annoncer l’arrêt, en avril 2008, de la commercialisation des gélules à 100mg, présentation particulièrement bien adaptée à l’usage pédiatrique de cette molécule. Alors que la palette des antirétroviraux disponibles pour le traitement des enfants est particulièrement réduite, le TRT-5 dénonce cette décision contraire à toutes les recommandations de prise en charge.

Lire l'article

21.07.2007

Since the 6th of June 2007, we have known that Viracept®, a protease inhibitor used in combination therapy for HIV patients and manufactured by Roche in Europe and in some other regions of the world [[USA, Canada, Japan, Korea, Puerto Rico are not affected by the recall. In these regions,…

Lire l'article

07.05.2007

L'Etat doit près d'1 milliard d'euros à l'Assurance Maladie au titre de l'Aide Médicale d'Etat (AME). Selon un récent rapport conjoint de l'IGAS et de l'IGF, l'AME constitue une prestation coût efficace qu'il faut préserver. Malheureusement, depuis 2002, les gouvernements en place n'ont eu de cesse de "casser" l'AME en lui imposant des restrictions. Aujourd'hui, on apprend que le gestionnaire de l'AME - l'Assurance Maladie - a du avancer près d'1 milliard d'euros depuis 2002 pour cause de sous dotation budgétaire de l'Etat.

Lire l'article

14.02.2007

Selon les laboratoires responsables du développement de ces produits, deux nouveaux antirétroviraux disponibles en ATU nominatives – le MK-0518 de MSD et le TMC125 de Tibotec/ Janssen - pourraient être co-administrés.

Lire l'article

18.08.2006

La défense et la promotion de la prise en charge globale, un des chevaux de bataille du TRT-5, doit permettre l'accès à des soins traitant le VIH, mais également toutes les co-morbidités et dépendances associées. Cela inclut l'accès aux produits de substitution aux opiacés; cette fructueuse avancée sera remise en cause si le subutex est reclassé comme stupéfiant... Avoir la meilleure facilité d'accès aux soins, revaloriser la personne dans sa démarche globale : signez et faites signez la pétition !

Lire l'article

28.04.2006

Depuis la fin 2005, la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAM-TS) a mis en place un nouveau « protocole de soins » pour toutes les personnes faisant une nouvelle demande d’exonération au titre d’une Affection de Longue Durée (ALD). Ce protocole de soins doit être établi par le médecin traitant, dans le dialogue avec le patient, en concertation avec les médecins spécialistes intervenant dans la prise en charge, avant d’être, en dernier lieu, validé par le médecin conseil de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). La mise en place de ce nouveau protocole complexifie l’accès à l’ALD pour les personnes gravement malades. Les associations du TRT-5, avec la Société Française de Lutte contre le Sida, publient un guide pour favoriser la compréhension du nouveau dispositif (téléchargez le guide ).

Lire l'article

Contactez
-nous

TRT-5 CHV , Coordination du collectif Interassociatif

6 Rue du Chemin Vert
75011 Paris

 

Tél. : 06. 46. 10. 09.51
Tél : 07.77.07.51.01

 

E-mail : coordination@trt-5.org

Nous contacter