Accueil TRT5 CHV > Archives 2000-2013

Archives 2000-2013

Archives des journées scientifiques du TRT-5 CHV : comptes-rendus, positions et vidéos

31.01.2014

Les présentations et les débats de la journée annuelle 2013 du TRT-5, co-organisée cette année avec le Collectif Hépatites Virales, ont privilégié en particulier l’accès précoce aux nouvelles molécules contre l'hépatite C pour les personnes en situation critique (ATU, Autorisations Temporaires d’Utilisation), et l’accès à la greffe du foie en période de pénurie de greffons, notamment entre séropositifs.

Lire l'article

26.09.2013

14 octobre 2013, Ministère de la Santé, 14 avenue Duquesne, Paris 75007. Métro École Militaire (ligne 8) ou Saint-François-Xavier (ligne 13). En partenariat avec le Collectif Hépatites Virales.

Lire l'article

09.05.2013

La journée de réflexion scientifique 2012 était consacrée à la transmission sexuelle du VIH et à la transmission du VHC en contexte sexuel. Ce choix répond à l’identification par le groupe d’un fort besoin d'information vis-à-vis des sujets d’actualité que sont le TASP (« Treatment as Prévention »), le désir de parentalité chez les PVVIH aujourd’hui, la PrEP (Prophylaxie-Pré exposition) ou encore l’actuelle épidémie de VHC acquis dans un contexte sexuel, notamment chez les gays.

Lire l'article

28.06.2012

La journée scientifique 2011 du TRT-5 visait à dresser un état des lieux des données scientifiques disponibles et des orientations de recherche autour des concepts d'éradication, de guérison et de rémission fonctionnelle du VIH.

Lire l'article

27.10.2011

Chaque année, le collectif interassociatif TRT-5 organise une Journée de réflexion scientifique ouverte à tous, consacrée à un enjeu d’actualité de l’infection à VIH. En 2011, elle se tiendra le lundi 12 décembre prochain, au FIAP Jean Monnet (30 rue Cabanis, Paris 14 ème arrondissement, métro Saint-Jacques ou Glacière, ligne 6). L’année 2011 marque le trentième anniversaire des premiers cas de sida. Après une première période durant laquelle les options thérapeutiques étaient peu nombreuses et insuffisantes pour empêcher le passage au stade sida des personnes atteintes, les 15 dernières années ont été marquées par la mise à disposition de combinaisons thérapeutiques puissantes, qui ont changé le visage de l’épidémie et la vie avec le VIH, au moins pour les personnes qui ont la chance d’y avoir accès. Ainsi, en un peu moins d’une génération – ce qui est très peu – les progrès accomplis sur les plans du traitement et de la prise en charge de l’infection ont été immenses, transformant une maladie mortelle à court terme en pathologie chronique avec laquelle il est désormais possible de vivre. Depuis, la recherche s’est orientée vers l’amélioration des thérapeutiques disponibles, tant en matière d’efficacité que de réduction des effets indésirables et d’amélioration de la tolérance ou de prévention de la survenue de complications. On s’intéresse également de plus en plus à la préservation ou à la restauration des capacités immunitaires. Si l’on sait désormais contrôler la réplication du virus dans l’organisme humain, d’autres objectifs sont poursuivis ; il s’agit en particulier de progresser dans la connaissance et la compréhension des mécanismes d’installation de l’infection dans l’organisme, celle des atteintes du système immunitaire ou celle de la persistance d’une réplication virale résiduelle ou latente. L’actualité récente de la recherche sur le VIH/sida est marquée par le retour sur le devant de la scène de l’idée qu’une « guérison » de l’infection est possible. Il ne s’agit pas d’une nouveauté dans l’histoire de l’épidémie : cet objectif scientifique avait été promu au moment même où les inhibiteurs de protéase allaient changer le cours de la vie des personnes vivant avec le VIH. La communauté des acteurs de la lutte contre le sida s’était alors enthousiasmée d’une piste qui semblait prometteuse, et surtout pleine d’espoir après les années tragiques qu’elle venait de traverser. Cependant, ces espoirs avaient été rapidement déçus. « Eradication » ? Le terme est aujourd’hui largement employé au sein de la communauté scientifique, même s’il semble plus une « chimère » à charge symbolique positive qu’une réalité accessible à court terme. A certains égards, il tient néanmoins aujourd’hui lieu d’horizon de recherche et de politiques publiques pour des pans entiers de la communauté des acteurs de la lutte contre le sida. A l’échelle des individus, on s’interroge sur la possibilité de parvenir à éliminer le virus de l’organisme humain – l’expérience du patient dit de Berlin ouvrant de ce point de vue des pistes d’investigation. D’autres notions sont débattues, comme celle de la « rémission fonctionnelle », qui permet de penser le traitement de l’infection à VIH à travers deux « modèles » de pathologies : celui des maladies infectieuses, qu’il s’agit de guérir, celui des cancers que l’on envisage « seulement » de contrôler. Le quasi-changement du statut de l’infection à VIH dont sont porteuses ces pistes thérapeutiques, même lointaines, soulève également de nouvelles questions de recherche. Les cohortes de séropositifs « non progresseurs à long terme » ou « contrôleurs du VIH » ont commencé à nous apprendre que ces statuts singuliers dans l’infection à VIH induisaient des modalités spécifiques de vécu de la maladie – qui n’est d’ailleurs plus qualifiée ainsi. Si elles contribuent à transformer de nouveau l’épidémie, ces pistes thérapeutiques ouvriront également de nouvelles perspectives sur la vie avec le VIH et sa perception, ainsi que de nouveaux champs de recherche. Le groupe interassociatif TRT-5 souhaite que cette Journée de réflexion permette de dresser un état des lieux des données scientifiques disponibles et des orientations de recherche à venir, en particulier dans les domaines de la virologie, de l’immunologie ou de la génétique. Dans une perspective de court terme, on parcourra les enjeux de la charge virale résiduelle et de l’inflammation (meilleure compréhension de la pathogénèse pour de nouvelles cibles, marqueurs d’inflamation, intensification du traitement…). On s’intéressera à un objectif de moyen terme, à travers l’idée de la rémission fonctionnelle (traitement dès la primo-infection, vaccin thérapeutique, interleukines, antirétroviraux « à action longue »…). Dans une perspective d’éradication, on explorera notamment les questions d’élimination des réservoirs ou de thérapie génique. Cette Journée s’inscrit dans une dimension prospective, et s’article autour des nouvelles stratégies dans les domaines thérapeutiques. Il est particulièrement important de replacer ces nouvelles orientations dans une réflexion globale sur leurs implications en termes de réalités vécues et perçues de l’infection à VIH et de l’épidémie de sida. Vous trouverez ci-dessous le programme de cette Journée.

Lire l'article

01.11.2010

TRT-5, collectif inter-associatif sur les traitements et la recherche thérapeutique VIH, a été amené au cours des dernières années à se pencher sur des problématiques liées à l’organisation de la prise en charge et à son lien avec la qualité des soins. Cet enjeu s’inscrit dans une actualité brûlante liée à l’évolution du fonctionnement du système hospitalier, mais aussi dans un contexte plus global, marqué par d’importantes évolutions de la prise en charge médicale, ou plutôt « globale » du VIH.

Lire l'article

14.09.2010

Consultez la brochure de restitution,le programme et l’ argumentaire scientifique de la journée 9h – Ouverture et introduction (TRT-5) François Berdougo Le Blanc, coordination du TRT-5 Introduction-2.swf 9h20 – Perspectives épidémiologiques Dominique COSTAGLIOLA Directeure de l’U943 INSERM et Université Pierre et Marie Curie…

Lire l'article

15.05.2009

La qualité de vie dans l’évaluation des stratégies thérapeutiques et de prise en charge de l’infection par le vih Pré-programme 8h30 Accueil 9h Ouverture (TRT-5) 9h15 Petite histoire de la prise en compte de la qualité de vie dans la recherche contre le VIH/sida – Regards croisés Bruno Spire,…

Lire l'article

14.05.2009

12.05.2009

Chaque année, le TRT-5 organise une journée consacrée à une problématique médicale de l'infection par le VIH. En 2009, cette journée portera sur la qualité de vie dans l'évaluation des stratégies thérapeutiques et de prise en charge de l'infection par le VIH. L'ANRS, l'AFSSAPS et l'industrie pharmaceutique soutiennent l'organisation de cette manifestation.

Lire l'article

1 2 3 Suivant
Contactez
-nous

TRT-5 CHV , Coordination du collectif Interassociatif

6 Rue du Chemin Vert
75011 Paris

 

Tél. : 06. 46. 10. 09.51
Tél : 07.77.07.51.01

 

E-mail : coordination@trt-5.org

Nous contacter