Accueil TRT5 CHV > Actualités > Extencilline® : 2 mois plus tard, la situation ne s’améliore pas
IST, Ruptures

Extencilline® : 2 mois plus tard, la situation ne s’améliore pas

publié le 12.04.2021

Le 27 janvier dernier, le TRT-5 CHV faisait part de ses inquiétudes quant à l’annonce faite par le Laboratoire Delbert de nouvelles difficultés d’approvisionnement en Extencilline®, traitement recommandé notamment pour les syphilis non-neurologiques.

Deux mois plus tard, force est de constater que la situation ne s’améliore pas.

Interrogée, l’ANSM confirme que l’un des 2 dosages, celui à 2,4 MUI, est en totale rupture de stock mais que le laboratoire Delbert dispose d’un petit stock de sécurité réservé à des dépannages urgents.

Le dosage 1,2 MUI, en tension d’approvisionnement, est toujours contingenté en ville et à l’hopital. Disposition importante pour les personnes, Delbert peut répondre aux demandes des pharmacies de ville « à certaine hauteur » mais exclusivement pour traiter la syphilis et les rhumatismes articulaires aigus, ce qui évite les déplacements vers l’hôpital pour récupérer son traitement.

L’ANSM étudie plusieurs pistes pour remédier à cette situation très préoccupante.

Actuellement, sans autres alternative, la réserve d’Extencilline® dont dispose le laboratoire Delbert, permettrait de dispenser l’Extencilline® 1,2 MUI jusqu’à l’automne.

Les recommandations de la SPILF d’alternatives au traitement de la syphilis en cas de rupture de stock d’Extenciline® restent d’actualité (2017).


Rappelons que la syphilis, quand elle tardivement soignée est source de complications pour la personne et de possibles contaminations qui auraient pu être évitées !

N’hésitez pas à nous signaler toute difficulté ou situation problématique sur notre observatoire en ligne : https://www.trt-5.org/notre-observatoires-des-ruptures-nous-alerter/

Découvrez

d'autres

articles

12.05.2021

Sans surprise, Gilead a décidé d’arrêter en décembre 2021 la commercialisation de la spécialité ATRIPLA® (éfavirenz 600 mg/emtricitabine 200 mg/ténofovir disoproxil fumarate 300 mg; EFV/FTC/TDF). Cette décision résulte de la très faible utilisation de cet antirétroviral qui n’est plus préconisé comme option préférentielle de traitement de première ligne dans les…

Lire l'article

06.04.2021

Le laboratoire Boehringer Ingelheim France a informé le collectif TRT-5 CHV de l’arrêt de commercialisation prochaine de certaines formulations d’ Aptivus® (tipranavir) et Viramune® (névirapine). En France,  les prescriptions de ces 2 ARV sont actuellement très faibles, voire nulles. Aptivus 100mg/ml solution buvable (indiqué dans en association avec le ritonavir…

Lire l'article

Contactez
-nous

TRT-5 CHV , Coordination du collectif Interassociatif

6 Rue du Chemin Vert
75011 Paris

 

Tél. : 06. 46. 10. 09.51
Tél : 07.77.07.51.01

 

E-mail : coordination@trt-5.org

Nous contacter