Accueil TRT5 CHV > Actualités > Tensions de Norvir® /ritonavir :
Accès aux traitements, Ruptures

Tensions de Norvir® /ritonavir :

publié le 12.01.2021

Que se passe -t-il  quand votre traitement habituel est indisponible en pharmacie

Le NORVIR® est utilisé pour augmenter la concentration sanguine (booster) d’inhibiteurs de protéase lorsqu’ils sont pris en association. Il est produit par le laboratoire AbbVie. Il est également commercialisé sous le nom du principe actif ritonavir par le laboratoire Mylan.

Une première série d’alertes est parvenue sur l’observatoire des ruptures du TRT-5 CHV en Août 2020. Elles concernaient des difficultés pour se procurer du ritonavir (comprimés pelliculés, 100 mg) en pharmacie de ville. A ce moment-là, AbbVie disposait de larges stocks du princeps Norvir® et disait pouvoir répondre facilement et rapidement aux demandes d’urgence faites par les pharmaciens de ville.

Cependant, afin de compenser les reports de ritonavir Mylan vers le Norvir® AbbVie, un contingentement (limitation des volumes de vente d’un produit par le laboratoire qui le commercialise) a été mis en place à la demande de l‘ANSM ; ce qui a pu être à l’origine d’une demande accrue de boîtes de Norvir® distribuées dans certaines officines. Cela a été le cas dans Paris intra-muros, avec pour conséquence, un sentiment de pénurie de ritonavir.

Après investigation plus poussée, il s’est avéré que les premières tensions d’approvisionnement en ritonavir dans les pharmacies de ville dataient en réalité d’avril 2020.

Interrogée sur le sujet, lANSM a confirmé que :

  • la spécialité ritonavir Mylan 100 mg comprimés pelliculés resterait sous tension jusqu’en janvier 2021, les unités disponibles étant réservées à l’hôpital,
  • à la demande de l’ANSM, AbbVie avait plus que doublé ses capacités d’approvisionnement en Norvir® pour compenser l’absence du générique ritonavir sur le marché de ville.

Malgré cela, une tension sur les stocks et donc sur la distribution se faisait toujours ressentir.

Un retour à la normale vers la fin décembre a permis de couvrir de nouveau 100% du besoin mensuel.

On peut regretter que l’ANSM n’ait pas mentionné cette situation de tension qui a duré plus de 9 mois. Le ritonavir est utilisé en association avec d’autres traitements de l’infection à VIH et peut être utilisé contre d’autres types d’infections. Rappelons que la communication vers les professionnels comme les usagers/patients reste un point essentiel de la lutte contre les pénuries.

N’hésitez pas à nous signaler toute difficulté d’accès à votre traitement sur notre observatoire en ligne : https://www.trt-5.org/notre-observatoires-des-ruptures-nous-alerter/

Découvrez

d'autres

articles

29.07.2021

Communiqué de presse – 29 juillet 2021 Le 15 juillet dernier, le ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé la publication de l’arrêté autorisant le prélèvement et la greffe d’organes entre donneur.e.s et receveur.e.s vivant avec le VIH. La publication intervient après plus de 5 années de…

Lire l'article

27.07.2021

Communiqué de presse – 27 juillet 2021 Le virus de l’hépatite B touche plus de 250 millions de personnes dans le monde et provoque près de 900 000 décès par an. En France, on estime que plus de 130 000 personnes vivent avec une hépatite B chronique[i]. Celle-ci est responsable…

Lire l'article

Contactez
-nous

TRT-5 CHV , Coordination du collectif Interassociatif

6 Rue du Chemin Vert
75011 Paris

 

Tél. : 06. 46. 10. 09.51
Tél : 07.77.07.51.01

 

E-mail : coordination@trt-5.org

Nous contacter
Signaler une rupture de médicament