Tensions d'ISENTRESS® "pédiatrique" - TRT-5 CHV
Accueil TRT5 CHV > Articles TRT-5 >Tensions d’ISENTRESS® « pédiatrique »
Pédiatrie, Ruptures

Tensions d’ISENTRESS® « pédiatrique »

publié le02.06.2021

Aujourd’hui encore, de nombreux médicaments pour traiter des maladies prioritaires ne sont pas disponibles en pédiatrie. En effet, les enfants ne métabolisent pas les médicaments comme les adultes. Il est donc important de disposer de formes galéniques pédiatriques spécialement adaptées à l’âge, au poids et à l’état physique des enfants. De plus, les médicaments pédiatriques doivent être de goût agréable et de prise adaptée. Il serait par exemple trop difficile pour un jeune enfant d’avaler un gros comprimé.

Les solutions orales ou les sirops sont beaucoup mieux tolérés. C’est le cas de l’inhibiteur d’intégrase raltégravir, qui existe sous une formulation adaptée à une utilisation dans la population pédiatrique et commercialisée sous « Isentress® 100mg en granulé pour suspension buvable, indiqué en associations avec d’autres médicaments antirétroviraux dans le traitement de l’infection par le VIH chez les enfants dont le poids est compris entre 3 et de moins de 11 kg ». Mais Isentress® est également utilisé chez des patients adultes ayant des difficultés à déglutir. Malheureusement cette présentation connait depuis peu des tensions d’approvisionnement et de ce fait, est soumise à contingentement1.

Le retour à la normale se fera fin juillet d’après le laboratoire fabricant qui précise qu’il ne s’agit pas de difficulté de production de la spécialité qui génère cette situation, mais d’un « défaut d’approvisionnement en Article de Conditionnement », soit un souci d’approvisionnement des étiquettes.

Espérons que les stocks dont dispose la firme seront suffisants pour assurer la jointure.
En 2017, le Conseil National du Sida et des hépatites virales estimait que le nombre d’enfants de moins de 15 ans ayant été découverts séropositifs pour le VIH en France chaque année était en moyenne de 48.

1C’est-à-dire que les commandes ne peuvent être assurées à hauteur du volume demandé par les pharmacies.

Découvrez

d'autres

articles

03.05.2022

Monsieur le Directeur général, Notre collectif a pris connaissance du dispositif de lutte contre la fraude et le trafic de médicaments dits onéreux introduit par la convention signée en mars entre la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) et les pharmaciens-nes. Ce dispositif prévoit une vérification systématique et obligatoire préalable à…

Lire l'article

28.04.2022

Monsieur le Président de la République, Emmanuel Macron, Le quinquennat à venir sera décisif pour mettre fin à l’épidémie de VIH/sida et atteindre l’objectif fixé par votre dernier gouvernement : 2030 sans sida. Nous, militants-es, chercheurs-euses, médecins, infirmièrs-es, psychologues, travailleurs-ses sociaux-ales et cliniciens-nes de la lutte contre le VIH/sida…

Lire l'article

Contactez
-nous

TRT-5 CHV , Coordination du collectif Interassociatif

Adresse6 Rue du Chemin Vert
75011 Paris

 

TéléphoneTél. : 06. 46. 10. 09.51
Tél : 07.77.07.51.01

 

EmailE-mail : coordination@trt-5.org

 

FacebookFacebook : @assoTRT5CHV

 

TwitterTwitter : @CoordoTRT5

Nous contacter
Signaler une rupture de médicament