Islatravir en long Acting : études cliniques suspendues et investigations en cours - TRT-5 CHV
Accueil TRT5 CHV > Actualités >Islatravir en long Acting : études cliniques suspendues et investigations en cours
recherche thérapeutique, VIH

Islatravir en long Acting : études cliniques suspendues et investigations en cours

publié le22.12.2021

Traitements Long Acting – Après l’arrêt de développement du MK8507, l’islatravir entre pause et surveillance.

Le 18 novembre dernier, Merck annonçait dans un communiqué de presse l’arrêt de développement du MK8507. Cette décision intervient après le constat d’une lymphopénie (taux anormalement bas des lymphocytes, cellules jouant un rôle immunitaire important) dans une étude clinique de phase 2 associant l’islatravir au MK8507 en 1 dose hebdomadaire. La baisse de lymphocytes observée était proportionnelle au dosage de MK8507 donné dans chacun des 3 bras de cet essai.

Après avoir annoncé que le développement d’islatravir suivait son cours, Merck publie le 6 décembre un nouveau communiqué de presse annonçant une pause des inclusions dans les essais du programme IMPOWER (programme de PrEP avec l’islatravir) sur décision de son comité indépendant de surveillance[1]. Ce même comité recommande également de nouvelles modalités de suivi pour les participant.e.s déjà inclu.e.s, notamment en augmentant la fréquence de suivi du nombre de lymphocytes, et des CD4 en particulier (notre article du 14 Décembre).

Suite à une nouvelle décision de la FDA (Food and Drug Administration), MSD a annoncé dans un nouveau communiqué de presse en date du 13 Décembre mettre en pause toute inclusion dans les essais ILLUMINATE (traitement thérapeutique).

Dans ILLUMINATE SWITCH A et B (voir liste des études de traitements thérapeutiques ci-dessous), les inclusions étant terminées (l’essai en étant à plus de 24 semaines), le laboratoire lève le double aveugle. Concernant les patients prenant DOR/ISL et désirant poursuivre ce traitement, ils devront remplir un formulaire de consentement sur la tolérance, et pour la suite de l’étude seront sous surveillance biologique accrue.

Récapitulatif des différentes études  avec islatravir

Etudes mises en attente clinique partielle (Traitement thérapeutique) :

MK-8591-011 – étude de phase 2 de DOR/ISL (doravirine/islatravir) et de la lamivudine (3TC) par voie orale une fois par jour chez des participants adultes naïfs de traitement atteints d’une infection par le VIH-1 (inclusions terminées)

MK-8591A-017 (ILLUMINATE SWITCH A) – étude ouverte de phase 3 évaluant le passage d’un traitement antirétroviral (TAR) à DOR/ISL par voie orale chez des participants adultes atteints du VIH-1 virologiquement indétectables (inclusions terminées)

MK-8591A-018 (ILLUMINATE SWITCH B) – étude de phase 3 évaluant le passage du bictégravir/emtricitabine/ténofovir alafénamide (BIC/FTC/TAF) à DOR/ISL par voie orale une fois par jour, chez les participants adultes atteints du VIH-1 virologiquement indétectables (inclusions terminées)

MK-8591A-019 (ILLUMINATE HTE) – étude de phase 3 évaluant l’islatravir par voie orale et DOR/ISL une fois par jour chez des participants fortement traités (HTE) infectés par le VIH-1

MK-8591A-020 (ILLUMINATE NAIVE) – étude de phase 3 évaluant l’islatravir par voie orale et le DOR/ISL une fois par jour chez des participants naïfs de traitement atteints du VIH-1

MK-8591A-028 (ILLUMINATE YOUTH) – étude ouverte de phase 2 évaluant DOR/ISL par voie orale une fois par jour pour chez des participants pédiatriques infectés par le VIH-1, virologiquement indétectables sous traitement antirétroviral pendant 3 mois ou plus, ou naïfs de traitement

MK-8591A-033 – Suivi ouvert de phase 3 de participants adultes et pédiatriques infectés par le VIH-1 précédemment traités par DOR/ISL par voie orale une fois par jour dans des études cliniques antérieures.

Etudes mises en attente clinique complète (PreP) : 

MK-8591-016 – étude PrEP de phase 2a évaluant l’innocuité et la pharmacocinétique de l’islatravir en prise orale une fois par mois chez des participants à faible risque d’infection par le VIH-1

MK-8591-022 (IMPOWER 22) – étude de phase 3 de la PrEP évaluant l’islatravir en prise orale une fois par mois chez les femmes cisgenres à risque élevé d’infection par le VIH-1

MK-8591-024 (IMPOWER 24) – étude de phase 3 de la PrEP évaluant l’islatravir en prise orale une fois par mois chez les hommes cisgenres et les femmes transgenres qui ont des rapports sexuels avec d’autres hommes et qui présentent un risque élevé d’infection par le VIH-1

MK-8591-034 – étude de phase 1 évaluant l’islatravir sous forme  injectable

MK-8591-035 – étude de phase 2 de la PrEP évaluant l’islatravir par voie orale une fois par mois chez des personnes trans et de genre divers (étude pas encore ouverte au recrutement)

MK-8591-043 – étude de phase 2a de la PrEP évaluant l’implantation d’islatravir une fois par an chez des personnes à faible risque d’infection par le VIH-1 (étude pas encore ouverte au recrutement)

En ce qui concerne l’étude de phase 2 évaluant islatravir/lenacapavir en prise orale menée uniquement aux USA, MSD a confirmé la décision conjointe des 2 firmes concernées (Merck et Gilead) de son arrêt.

MSD reprend ses investigations sur les mécanismes de la lymphopénie observée dans les études cliniques avec islatravir. Une hypothèse avancée serait un ajustement des doses d’islatravir utilisées. Si c’est le cas, les études impliquant l’islatravir pourront être relancées après réajustement des posologies et avec l’accord de la FDA.


[1] Le eDMC en anglais, essay Data Monitoring Committee, équivalent du DSMB, Data Surveillance Monitoring Committee, est un groupe indépendant d’experts chargé de surveiller les données d’un essai clinique concernant la sécurité des patients et l’efficacité du traitement.

Découvrez

d'autres

articles

03.05.2022

Monsieur le Directeur général, Notre collectif a pris connaissance du dispositif de lutte contre la fraude et le trafic de médicaments dits onéreux introduit par la convention signée en mars entre la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) et les pharmaciens-nes. Ce dispositif prévoit une vérification systématique et obligatoire préalable à…

Lire l'article

28.04.2022

Monsieur le Président de la République, Emmanuel Macron, Le quinquennat à venir sera décisif pour mettre fin à l’épidémie de VIH/sida et atteindre l’objectif fixé par votre dernier gouvernement : 2030 sans sida. Nous, militants-es, chercheurs-euses, médecins, infirmièrs-es, psychologues, travailleurs-ses sociaux-ales et cliniciens-nes de la lutte contre le VIH/sida…

Lire l'article

Contactez
-nous

TRT-5 CHV , Coordination du collectif Interassociatif

Adresse6 Rue du Chemin Vert
75011 Paris

 

TéléphoneTél. : 06. 46. 10. 09.51
Tél : 07.77.07.51.01

 

EmailE-mail : coordination@trt-5.org

 

FacebookFacebook : @assoTRT5CHV

 

TwitterTwitter : @CoordoTRT5

Nous contacter
Signaler une rupture de médicament